Acceuil » Afrique » Côte d’Ivoire : des milliers de producteurs de café-cacao paient la caution d’Alassane Ouattara pour la présidentielle 2025
Tableau de gauche
Côte d’Ivoire : des milliers de producteurs de café-cacao paient la caution d’Alassane Ouattara pour la présidentielle 2025

Côte d’Ivoire : des milliers de producteurs de café-cacao paient la caution d’Alassane Ouattara pour la présidentielle 2025

Des milliers de producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire rassemblés à la Place Jean Paul 2 de Yamoussoukro ont rendu un hommage au président de la République Alassane Ouattara, ce samedi 06 juillet 2024, en présence du premier ministre Robert Beugré Mambé.

A cette journée d’hommage et de remerciements, les producteurs de café cacao ont annoncé le paiement de la caution de 50 millions FCFA du président Ouattara dont ils souhaitent la candidature à la présidentielle 2025.

« Je voudrais vous dire merci d’avoir demandé au Président Alassane Ouattara d’être notre candidat à prochaines élection présidentielles. Je voudrais vous remercier d’avoir payé sa caution de 50 millions de FCFA » s’est réjoui le premier ministre Beugré Mambé qui a traduit sa joie face à cette « énorme mobilisation » des producteurs estimés à 50 mille à la Place Jean Paul 2 , selon les organisateurs.

« Nous tenons à dire merci au président Alassane Ouattara pour toutes les actions qu’il a menées en faveur des producteurs de café cacao », a indiqué Oberde Blonde Doua, le porte-parole des producteurs du café cacao.

Pour lui, toutes les régions de Côte d’Ivoire d’Ivoire ont bénéficié de toutes les actions et réformes que le président de la République a menées. « Les producteurs, par ma voix, vous remercient Monsieur le Président Alassane Ouattara », a-t-il ajouté.

« En tant que producteurs de café-cacao, vous êtes les vrais piliers de l’économie de notre pays, un pays que vous hissez chaque jour davantage vers le sommet du développement et du progrès, de par les mérites de votre dur labeur », relevé pour sa part le ministre d’État, ministre d’agriculture Adjoumani Kobenan.

Aussi, selon le ministre Adjoumani, grâce au président de la République, « la filière café-cacao a retrouvé une seconde jeunesse et elle ne cesse de se moderniser pour le bien-être de nos parents producteurs » .

Fn
abidjan.net

Laisser un commentaire

Tableau de droite