Acceuil » International » La CIJ ordonne à Israël d’arreter et punir l’incitation au génocide à Gaza
Tableau de gauche
La CIJ ordonne à Israël d’arreter et punir l’incitation au génocide à Gaza

La CIJ ordonne à Israël d’arreter et punir l’incitation au génocide à Gaza

La plus haute juridiction de l’ONU a ordonné à Israël de « prévenir et punir » l’incitation au « génocide », suite à la saisie de la juridiction par l’Afrique du Sud, qui exige l’arrêt immédiat de la campagne de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, où 26 083 personnes ont été tuées depuis le début du conflit, selon le dernier bilan du Hamas.

L’essentiel :

La Cour internationale de justice (CIJ) a déclaré qu’Israël devait empêcher toute incitation possible au « génocide » dans la bande de Gaza en rendant une décision historique. La procédure avait été intentée par l’Afrique du Sud pour tenter de pousser Israël à mettre fin à son offensive militaire.

Le ministère de la Santé palestinien a annoncé vendredi un bilan de 26.083 personnes tuées, en majorité des femmes, adolescents et enfants dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien, le 7 octobre. Le Hamas fait état de 183 morts ces dernières 24 heures et indique que 64.487 personnes ont été blessées depuis le début du conflit.

Afrique du Sud : l’ANC célèbre après l’audience de la CIJ

La direction du parti historique au pouvoir en Afrique du Sud, l’ANC, réunie en congrès près de Johannesburg, s’est félicitée vendredi de l’issue de l’audience à la Cour internationale de justice (CIJ), se tombant dans les bras, ont montré les télévisions en direct.

Le président Cyril Ramaphosa, la mine grave et un keffieh autour du cou, a pris des notes en écoutant toute l’audience. A la fin, il s’est levé, souriant, et a pris dans ses bras plusieurs ténors du gouvernement. Les responsables de l’ANC se sont ensuite mis à danser, chantant un hymne de la lutte contre l’apartheid.

La CIJ ordonne à Israël de « prévenir et punir » l’incitation au « génocide »

La plus haute juridiction de l’ONU a déclaré qu’Israël devait empêcher toute incitation possible au « génocide », en rendant une décision historique dans une affaire qui a attiré l’attention du monde entier.

Israël doit prendre « toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir et punir l’incitation directe et publique à commettre le génocide », a déclaré la Cour internationale de justice (CIJ), qui siège à La Haye.

CIJ : Israël doit permettre l’accès à l’aide humanitaire à Gaza

La plus haute juridiction de l’ONU a ordonné à Israël d’autoriser l’accès humanitaire à Gaza, rendant un verdict historique dans une affaire qui a suscité l’attention du monde entier.

Israël doit prendre « des mesures immédiates et efficaces pour permettre la fourniture des services de base et de l’aide humanitaire dont les Palestiniens ont un besoin urgent pour faire face aux conditions de vie défavorables auxquelles sont confrontés les Palestiniens », a statué la Cour internationale de justice (CIJ) dans son verdict très attendu.

La Cour internationale de justice dit avoir compétence pour juger du litige qui oppose l’Afrique du Sud à Israël

La Cour internationale de justice (CIJ), plus haute juridiction de l’Onu qui siège à La Haye, s’est déclarée vendredi compétente pour juger du litige opposant l’Afrique du Sud à Israël.

La compagnie israélienne El Al annonce suspendre ses vols vers l’Afrique du Sud fin mars

La compagnie aérienne israélienne El Al a annoncé qu’elle suspendrait ses vols pour l’Afrique du Sud à partir de fin mars, arguant d’une baisse de la demande du fait de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas à Gaza.

« Suite à la situation sécuritaire actuelle, on constate une diminution significative de la demande des voyageurs israéliens vers diverses destinations, notamment Johannesburg », explique-t-elle dans un communiqué, alors que la plus haute juridiction de l’ONU doit se prononcer dans la journée sur des mesures urgentes réclamées par Pretoria qui accuse Israël de génocide.

L’hépatite A se propage dans les camps de fortune à Gaza, selon l’Unrwa

« L’hépatite A se propage dans les camps informels en raison de la surpopulation et du manque d’eau potable et d’assainissement » à Gaza, affirme l’Unrwa, l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, sur X.

L’Unrwa « continue de surveiller la situation, avec des cas suspects jusqu’à présent près de 16 fois plus élevés en janvier par rapport à l’ensemble du mois de novembre 2023 ».

La Chine presse l’Iran d’aider à limiter les attaques des Houthis en mer Rouge

Des responsables chinois ont demandé à leurs homologues iraniens d’aider à limiter les attaques des rebelles Houthis du Yémen, alliés à l’Iran, contre des navires en mer Rouge, sous peine de nuire aux relations commerciales avec Pékin, ont déclaré quatre sources iraniennes et un diplomate au fait de la question. Les Houthis affirment que ces attaques visent à soutenir les Palestiniens de Gaza.

Les discussions se sont tenues récemment lors de plusieurs réunions organisées à Pékin et à Téhéran, ont déclaré les sources iraniennes, refusant d’indiquer quand elles s’étaient tenues ni qui y avait participé.

« En substance, la Chine a dit: ‘Si nos intérêts sont lésés de quelque manière que ce soit, cela affectera sur nos affaires avec Téhéran. Dites donc aux Houthis de faire preuve de retenue' », a déclaré à Reuters un responsable iranien au fait des discussions.

Le chef de la CIA en Europe dans l’espoir de négocier une trêve

Le chef de la CIA va se rendre en Europe y rencontrer ses homologues israélien, égyptien et le Premier ministre qatari dans l’espoir de négocier une trêve et une libération des otages encore retenus par le Hamas, ont rapporté jeudi le quotidien Washington Post et le site d’information Axios.

William Burns doit rencontrer les chefs du Mossad David Barnea, des services de renseignement égyptiens Abbas Kamel, et le Premier ministre du Qatar Mohammed ben Abdelrahmane Al-Thani, dans les prochains jours, selon ces médias qui n’ont pas dévoilé le lieu pour la rencontre.

Des déclarations de Benjamin Netanyahu, qui a jugé « problématique » le rôle de médiateur du Qatar, l’accusant notamment de financer le Hamas, risquent « d’entraver et de saper le processus de médiation », a dénoncé l’émirat. Interrogé à cet égard à Washington, un porte-parole du département d’Etat Vedant Patel n’a pas commenté les propos de Benjamin Netanyahu mais a qualifié le Qatar de partenaire « irremplaçable ».

France24

Laisser un commentaire

Tableau de droite